français
  english
BULLETIN QUI SOMMES NOUS
 
 
 
  CONCERTS

 
  ACTUALITES
Que pensez-vous du soleil

 
  LE GRAND ECLAIR
Retrouvez tous les numéros du Grand Eclair
   
  Téléchargez le dernier Grand Eclair au format pdf  
  PARTENAIRES
Allemagne
Argentine
Autriche
Chine
États-Unis
Finlande
Grande Bretagne
Italie
Japon
Portugal
Royaume-Uni
Russie
 
   
 
  ACTUALITES
  ACTUALITE
En Actualité, découvrez :

 
   
  Serge Prokofiev Junior  

 
Que pensez-vous du soleil
le "livre de bois" de Serge Prokofiev

Ce mois-ci, les éditions Le Chant du Monde et le centre Chostakovitch présentent un concert autour du livre de bois de Serge Prokofiev, un livre d'or avec une couverture en bois. Jeune homme, il le faisait signer aux personnalités du monde des arts qu'il croisait (musique, littérature, peinture...) en leur demandant de répondre à cette question : que pensez-vous du soleil ?
Outre la projection d'un documentaire sur la famille Prokofiev, le violoncelliste Matthieu Lejeune et la pianiste Emmanuelle Le Cann joueront la sonate pour violoncelle op. 119 et des extraits de Roméo et Juliette.


 
 
 
   
   

 
Parution du catalogue Aram Khatchatourian

A l'occasion des 40 ans de la mort d'Aram Khatchatourian, les Editions Le Chant du Monde viennent de publier un catalogue de l'ensemble des œuvres disponibles à la vente et en location en France.


 
 
 
   
  © Michel Wal  

 
Bruxelles, l'été de l'orgue 2018

Plusieurs pièces pour orgue, éditées par Chant du Monde, seront jouées à Bruxelles, le 26 août prochain, au cours d'un récital donné à la mémoire du dessinateur Bob de Moor, l'un des plus talentueux représentants du 9° art. Il s'agit de :
-Andrès Laprida, Florinda
-Julien Bret, Hévélius
-Pierre Cholley, Potage Germiny
Il y aura également des extraits des "Heures bourguignonnes", éditées par Alphonse Leduc.

à l'orgue, Hervé Désarbre, organiste du Val-de-Grâce, Paris
Eglise des Saints-Jean-et-Etienne aux Minimes, Bruxelles, 26 août 2018, 18h


 
 
 
   
  DR  

 
Mort du chef Guennady Rojdestvensky

Le dernier géant russe de la direction d'orchestre, Guennady Rojdestvensky, est mort samedi 16 juin. Représentant emblématique de l'école russe, ami et défenseur des musiques de Chostalkovitch et de Prokofiev, Rojdestvensky avait gravé, dans les années cinquante, la version mythique de Pierre et le Loup, de Serge Prokofiev, avec Gérard Philipe, publiée par Chant du Monde. Depuis, plus d'un million d'exemplaires vendus ont enchanté plusieurs générations d'enfants.
 


 
 
 
   
   

 
Prochaines parutions

Au cours du premier trimestre 2018, paraîtront les partitions suivantes :

Dimitri Kabalevsky, premiers opus pour piano

Cuisine française, œuvres pour orgue, comportant un choix, effectué par Pierre Troisgros, de plats représentatifs de nos terroirs

Ivan Jevtic, sonate pour flûte et piano

Jean-Baptiste Robin, Regard vers Agartha, pour orgue


 
 
 
   
   

 
Chant du Monde à Notre-Dame

Le samedi 21 avril à 20h, des œuvres de Vercken, Werner, Morançon, Leguay, publiées par Chant du Monde, seront jouées au grand-orgue de la cathédrale Notre-Dame de Paris par Hervé Désarbre. Autres compositeurs : Claussmann, Pasquet.


 
 
 
   
   

 
Pierre et le loup n'est pas dans le domaine public !
C'est une œuvre de Serge Prokofiev

Les Editions Le Chant du Monde ont constaté, récemment et à de trop nombreuses reprises, que des éditeurs de livres pour enfants ont publié le conte "Pierre et le loup", écrit et composé par Serge Prokofiev, sans notre accord, souvent dans une adaptation non autorisée, et parfois sans même mentionner le nom du compositeur et auteur.
Nous rappelons vigoureusement que ce conte est une œuvre protégée et non une histoire traditionnelle russe. Publier sans autorisation et dans une adaptation non agréée par les ayants droit est donc constitutif d'une contrefaçon relevant de l'article L.335-2 du Code de la Propriété Intellectuelle.


 
 
 
   
   

 
Pierre et le loup, précisions

 Nous avons été amenés à constater, depuis quelque temps, que circulaient un nombre certain de matériels d’orchestre de Pierre et le Loup, soit dans la version originale de l’œuvre, soit dans des arrangements non autorisés, sans que nous ayons été sollicités pour leur mise à disposition.  Il nous faut donc rappeler que, pour la France, la Belgique, le Luxembourg, Andore, Monaco, les pays africains d’expression française,  les Editions Le Chant du Monde possèdent les droits sur cette œuvre et sont seules habilitées à assurer la location dudit matériel.  Le fait que certains de ces matériels aient été achetés ou commandés par des conservatoires ou des orchestres, notamment en provenance de pays étrangers à l’Union Européenne, ne rend pas leur utilisation licite pour autant. Nous serons donc amenés à considérer comme non autorisée, avec les conséquences qui en découlent, toute utilisation n’ayant pas fait l’objet d’un contrat de location avec notre maison d’édition. Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire et vous assurons que nous mettrons tout en œuvre pour vous fournir les tarifs les meilleurs.

 

        


 
 
 
   
   

 
Des musiques pour vos films, documentaires ou publicités

Les Editions Le Chant du Monde se tiennent à votre disposition pour vous aider à choisir la musique qui illustrera votre film, votre documentaire ou votre publicité. Notre expérience de longue date en ce domaine, notre catalogue, les pages célèbres qu’il renferme, ou à l’inverse celles méconnues mais se prêtant particulièrement à l’illustration musicale, et enfin les compositeurs d’aujourd’hui ayant l’habitude de travailler avec l'audiovisuel, font de Chant du Monde votre interlocuteur privilégié.


 
 
 
   
   

 


 
 
 
   
   

 
Noëls du Monde pour piano (volume 2, pour piano ou clavier)

D’un niveau très abordable, ces ravissantes petites pièces illustrent les noëls français, anglais et allemands les plus populaires.

Elles pourront être jouées et chantées à la maison autour du piano familial, ou être utilisées à l'église..

Encart avec paroles dans la langue originale.

Vidéo : cliquez ici

Table des matières / Table of Contents

Ian Curror
Hark! The Herald Angels Sing (Ecoutez la voix des anges) • It Came Upon the Midnight Clear • O Little Town of Bethlehem (Petite ville, Bethléem)• We Three Kings of Orient Are (Nous sommes trois rois d'Orient)• Past 3 O’Clock • Tomorrow Shall Be my Dancing Day • Rejoice and Be Merry ! • On Christmas Night All Christians Sing • God Rest Ye, Merry Gentlemen

Eric Lebrun
Behold That Star • Adeste Fideles (Peuple fidèle) • Away in a Manger (L’enfant de la promesse) (1) • Away in a Manger (2) • Tochter Zion freue dich (A Toi la Gloire, ô Ressuscité !) • Go, Tell It on the Mountain (Viens sur la montagne) • Infant Holy • In dulci jubilo • Von Himmel hoch • Es ist ein Ros entsprungen (Dans une étable obscure) • O du fröhliche • Stille Nacht (Douce nuit)            

Julien Bret
Away in a Manger • Herbei, o ihr Gläubigen (Ô peuple fidèle) • I Wonder as I Wander • Es ist ein Ros entsprungen • In dulci jubilo • Von Himmel hoch, da komm ich her

Andrès Laprida
Von Himmel hoch, da komm ich her  O du fröhliche • O Little Town of Bethlehem (Petite ville, Bethléhem) • Ich steh an deiner Krippe hier (Devant ta crèche tu me vois)• Away in a Manger • Gelobet seist du, Jesu Christ • Tochter Zion freue dich (À toi la gloire, O Ressuscité!)

36 pages sous couverture + encart avec paroles dans la langue originale
format A4

Réf. : PN4909

prix public TTC : 19,66 €

Pour commander, cliquez ici


 
 
 
   
   

 
Noëls du Monde pour piano (volume 2, pour piano ou clavier)

D’un niveau très abordable, ces ravissantes petites pièces illustrent les noëls français, anglais et allemands les plus populaires.

Elles pourront être jouées et chantées à la maison autour du piano familial, ou à l'église..

Encart avec paroles dans la langue originale.

Vidéo : cliquez ici

Table des matières / Table of Contents

Ian Curror
Hark! The Herald Angels Sing (Ecoutez la voix des anges) • It Came Upon the Midnight Clear • O Little Town of Bethlehem (Petite ville, Bethléem)• We Three Kings of Orient Are (Nous sommes trois rois d'Orient)• Past 3 O’Clock • Tomorrow Shall Be my Dancing Day • Rejoice and Be Merry ! • On Christmas Night All Christians Sing • God Rest Ye, Merry Gentlemen

Eric Lebrun
Behold That Star • Adeste Fideles (Peuple fidèle) • Away in a Manger (L’enfant de la promesse) (1) • Away in a Manger (2) • Tochter Zion freue dich (A Toi la Gloire, ô Ressuscité !) • Go, Tell It on the Mountain (Viens sur la montagne) • Infant Holy • In dulci jubilo • Von Himmel hoch • Es ist ein Ros entsprungen (Dans une étable obscure) • O du fröhliche • Stille Nacht (Douce nuit)            

Julien Bret
Away in a Manger • Herbei, o ihr Gläubigen (Ô peuple fidèle) • I Wonder as I Wander • Es ist ein Ros entsprungen • In dulci jubilo • Von Himmel hoch, da komm ich her

Andrès Laprida
Von Himmel hoch, da komm ich her  O du fröhliche • O Little Town of Bethlehem (Petite ville, Bethléhem) • Ich steh an deiner Krippe hier (Devant ta crèche tu me vois) • Away in a Manger • Gelobet seist du, Jesu Christ • Tochter Zion freue dich (À toi la gloire, O Ressuscité!)

36 pages sous couverture + encart avec paroles dans la langue originale
format A4

Réf. : PN4909

prix public TTC : 19,66 €

Pour commander, cliquez ici


 
 
 
   
   

 
Ramon Lazkano, Festival d'Automne
Ce qu'en dit la presse

 Commande du Festival d’Automne, Ravel (Scènes) donné en création mondiale dévoile des fragments de l’œuvre en cours. Tito Ceccherini est à la tête de l’Instant donné (deux partenaires dont on connaît l’excellence) pour servir une musique ciselée, exigeante autant que singulière, dont la dramaturgie sonore d’emblée nous étreint. 
Michèle Tosi, ResMusica (23 septembre 2016)
 
 
Egan-3, Egan-3 et Izarren Hausta
[] plongent elles aussi dans un univers sonore bruissant et infinitésimal […]. La précision des bruitages auxquels se livrent les instrumentistes, véritables prouesses techniques, est renversante […]. La direction de Matthias Pintscher, toute en délicatesse, fait éclore un lyrisme captivant de l’infiniment petit. Avec une précision chirurgicale, les musiciens s’emparent de ces pages ludiques, véritable laboratoire acoustique.
Suzanne Gervais,  La lettre du Musicien (16 novembre 2016)
 
 
Errobi-2, pour ensemble
[…] C’est un trio pour flûte basse, clarinette basse et piano, des instruments que le compositeur semble affectionner particulièrement. Ils engendrent une matière mouvante, agitée de remous obscurs qu’infiltre l’énergie, celle des traits fusée du piano et du souffle de la flûte. L’interprétation habitée des trois solistes (Emmanuelle Ophèle, Alain Billard et Sébastien Vichard) magnifie la plasticité d’une écriture étonnamment ciselée.
Michèle Tosi in ResMusica (23 novembre 2016)
 
[…] témoigne de cette qualité de construction à base de murmures instrumentaux. En une succession d’amorces soufflées par les vents, bégayées par le piano, cet envoûtant trio révèle comment faire une phrase à partir de bribes.
Izarren Hautsa se complaît dans l’immatériel. Intensité réduite mais richesse maximale.
Pierre Gervasoni, Le Monde (16 octobre 2016)

Izarren Hautsa , pour ensemble
[…] Les six instruments convoqués font naître une constellation fragile au bord du silence, traversée de quelques surgissements aussitôt effacés : une manière de capter l’éphémère qui sollicite cette fois la direction aussi précise que lumineuse de Matthias Pintscher.
 
Egan-3, pour ensemble
[…] le flux est essentiellement discontinu, articulant de manière virtuose des morphologies sonores délicates et « friables » : frottements, crissements, poussière de sons, couleurs furtives sont autant d’éblouissements sonores issus d’un imaginaire foisonnant.
 
Egan- 4, pour ensemble
[…] Dans ce « labyrinthe d’objets » plus virtuose encore, où la matière sonore atomisée acquiert une étonnante organicité, la tension s’opère et porte l’écriture instrumentale jusqu’à une jubilation sonore finale, ponctuée par le déchaînement très inattendu des tambours de peau. La qualité de l’interprétation laisse sans voix!
Michèle Tosi, ResMusica (23 novembre 2016)
 
 
Lurralde, pour quatuor à cordes
[…] Dans une sensibilité microtonale, le quatuor tisse une toile arachnéenne où les sonorités sont le plus souvent filtrées – « érodées, friables et instables » selon les mots du compositeur – mais toujours hyperactives, hérissées de gestes violents (pizzicati et accords arrachés) sans pour autant laisser le son se déployer et résonner. « Une musique d’os », dirait Gérard Pesson, mettant l’écoute au défi. Certains gestes instrumentaux semblent d’ailleurs davantage convoquer l’œil que l’oreille, comme la main du violoncelliste couvrant les cordes de son instrument au terme de cette trajectoire labyrinthique. Les Diotima sont des « acteurs » sur mesure pour ce théâtre de sons fantasmatiques dont ils se sont merveilleusement approprié le territoire.
 Michèle Tosi, ResMusica (12 octobre 2016)


 
 
     
  2006 © All Rights Reserved Le Chant du Monde - Mentions Légales