français
  english
BULLETIN QUI SOMMES NOUS
 
 
 
  CONCERTS

 
  ACTUALITES
Que pensez-vous du soleil

 
  LE GRAND ECLAIR
Retrouvez tous les numéros du Grand Eclair
   
  Téléchargez le dernier Grand Eclair au format pdf  
  PARTENAIRES
Allemagne
Argentine
Autriche
Chine
États-Unis
Finlande
Grande Bretagne
Italie
Japon
Portugal
Royaume-Uni
Russie
 
   
 
  COMPOSITEURS
   prcdent retour la liste des compositeurs suivant   
 
  compositeur  
     
 
Nikolaï ROSLAVETS
1880-1944

La vie créatrice de Nikolaï ROSLAVETS recouvre trois décennies (1912-1942) et reflète les douloureuses collisions sociales et stylistiques de l'époque, et porte l'empreinte destructrice de la culture prolétarienne officielle qui a brisé plus d'une existence d'artiste . Roslavets, compositeur novateur , un des fondateurs de l'Association pour la Musique Contemporaine qui a prôné dans les années 1920 la recherche des formes nouvelles, non traditionnelles, qui a ouvert de grandioses horizons créateurs, a été contraint avec le temps de se renier lui-même , de se repentir et de revêtir la " camisole de force" de l'académisme qui lui était viscéralement étranger.
Après avoir sombré dans l'oubli durant deux décennies , Roslavets fut redécouvert pour l'Europe par le musicologue Detlef Gojowy, professeur à l'Université de Göttingen, au début  des années 1960. Ce fut le début d'une renaissance de l'oeuvre de ce musicien éminent et original, en Europe puis dans son pays , la Russie.

Né à Douchatino, dans l'ancienne province de Tchernigov, ayant comencé à étudier sérieusement la musique dans les années 1890 à Koursk, dans les " Classes musicales" récemment ouvertes par la Société Musicale Russe, Roslavets entre au début du siècle, au Conservatoire de Moscou. Ayant reçu une solide formation traditionnelle, Roslavets, à l'image de Prokofiev et de Stravinsky, de Kandinsky et de Chagall, de Khlebnikov et de Maïakovski, a ressenti un besoin impérieux de réagir, de rompre avec les canons stylistiques préétablis, de rechercher et de trouver des formes d'art indépendantes.
Les recherches d'un langage personnel commencées en 1909 et qui occuperont une décennie, conduiront en 1913 à l'élaboration d'un nouveau système harmonique et la nouvelle technique personnelle de composition à la base desquels  setrouve "l'accord synthétique"( ou"synthétaccord"). Cette méthode de Roslavets est proche de la technique sérielle . Le "synthétaccord" représente un groupe de sons à partir desquels se construisent aussi bien l'horizontale que la verticale de l'oeuvre.
A l'instar de la série , ce groupe de sons constitue à la fois la mélodie et l'accord. Il s'agit d'une façon nouvelle de remplir l'espace sonore. Ces recherches expérimentales de Roslavets se recoupent  dans une large mesure avec des processus analogues en Russie
( le dernier Scriabine) et en Europe( Schoenberg, Webern).
D. Gojowy a justement défini Roslavets comme " un des pionniers de la nouvelle pensée musicale". Tout en offrant des ressemblances avec l'univers de Schoenberg ou avec les rapports sonorités-couleurs chez Scriabine- il est intéressant de remarquer que Roslavets a laissé des manuscrits avec des notes de différentes couleurs - son système est cependant bien personnel. Il témoigne de la création d'une orientation russe dans la musique sérielle. Apparue d'abord comme une nécessité vitale, comme une manifestation de l'inconscient dans la musique, cette technique est devenue pour Roslavets un moyen d'expression naturel. Pour ce qui est du contenu  émotionnel de son oeuvre dans sa période de maturité( années 1920) , on y constate un attrait particulier pour une esthétique lyrico-dramatique qui est bien représentée par la " Symphonie de chambre".

Liste des oeuvres disponibles du compositeur :

Partitions en location :
  Aux heures de la nouvelle lune

 
 
     
  2006 © All Rights Reserved Le Chant du Monde - Mentions Légales