français
  english
BULLETIN QUI SOMMES NOUS
 
 
 
  CONCERTS

 
  ACTUALITES
Que pensez-vous du soleil

 
  LE GRAND ECLAIR
Retrouvez tous les numéros du Grand Eclair
   
  Téléchargez le dernier Grand Eclair au format pdf  
  PARTENAIRES
Allemagne
Argentine
Autriche
Chine
États-Unis
Finlande
Grande Bretagne
Italie
Japon
Portugal
Royaume-Uni
Russie
 
   
 
  COMPOSITEURS
   prcdent retour la liste des compositeurs suivant   
 
  compositeur  
     
 
Alexandre LOKCHINE
1920-1987

 Né en 1920 à Bijsk, en Asie Centrale, Alexandre Lokchine commence à être connu en Occident, grâce notamment aux concerts dirigés par Rudolf Barchaï qui programme régulièrement sa musique (4ème Symphonie, Requiem, 11ème Symphonie, etc...).
De son vivant, sa musique fut très rarement exécutée en URSS. Il devint en effet très vite un adepte de la musique occidentale "avancée", tout en utilisant très souvent, dans ses œuvres, des textes "subversifs". Il refusa toujours de se plier aux exigences de la mode et de la censure officielle.
Elève au Conservatoire de Moscou, il fut chassé de l'établissement pour avoir utilisé dans son travail de fin d'études des poèmes de Baudelaire. Sur intervention de Miaskovsky, son professeur, il fut réintégré et y enseigna à partir de 1944, avant d'être de nouveau expulsé en 1948. Pour se procurer des moyens d'existence, il écrivit de la musique de film, se produisit comme pianiste et travailla comme rédacteur. C'est seulement grâce à l'aide de Dimitri Chostakovitch et de Rudolf Barchaï que quelques ouvrages de Lokchine parvinrent aux auditeurs moscovites.
Alexandre Lokchine est décédé  en 1987.
On lui doit notamment plusieurs pièces pour orchestre de chambre, une Fantaisie hongroise pour violon et orchestre (1952), les “ Chants de Marguerite ” pour soprano et orchestre de chambre d'après la scène de la prison du Faust de Goethe (1973) et onze symphonies, dont dix font appel à la voix : n°3 d'après Kipling (1966), n°5 d'après Shakespeare (1969), n°6 d'après A. Blok (1971), n°7 d'après des anciens poètes japonais (1972), n°8 d'après Pouchkine (1973).
Dimitri  Chostakovitch puis Alfred  Schnittke,  entre autres, ont considéré Alexandre Lokchine comme étant l'un des compositeurs  majeurs de notre époque. 

 

 

 

 


Liste des oeuvres disponibles du compositeur :

Partitions en vente :
  Prélude et thème avec variations (REF:PN4050)
  Quintette (REF:MC4127)
  Quintette (REF:MC4128)
  Symphonie n°11 pour soprano et orchestre (REF:PO4853)
  Symphonie n°7 pour contralto et orchestre de chambre (REF:PO4852)
  Trois poèmes de Fedor Sologoub (REF:VO4138)
  Variations (REF:PN4142)

Partitions en location :
  Fantaisie hongroise pour violon et orchestre
  Sinfoniette n°1 pour ténor et ensemble de chambre
  Sinfoniette n°2 pour soprano et orchestre de chambre
  Symphonie n° 4, "Sinfonia stretta"
  Symphonie n°1, Requiem, pour choeur mixte et orchestre
  Symphonie n°11 pour soprano et orchestre (REF:PO4853)
  Symphonie n°2, Epigrammes grecs, pour choeur mixte et orchestre
  Symphonie n°5, Sonnets de Shakespeare, pour baryton et orchestre à cordes
  Symphonie n°6 pour baryton, choeur mixte et orchestre
  Symphonie n°7 pour contralto et orchestre de chambre (REF:PO4852)
  Symphonie n°8 pour ténor et orchestre

 
 
     
  2006 © All Rights Reserved Le Chant du Monde - Mentions Légales