français
  english
BULLETIN QUI SOMMES NOUS
 
 
 
  CONCERTS

 
  ACTUALITES
Que pensez-vous du soleil

 
  LE GRAND ECLAIR
Retrouvez tous les numéros du Grand Eclair
   
  Téléchargez le dernier Grand Eclair au format pdf  
  PARTENAIRES
Allemagne
Argentine
Autriche
Chine
États-Unis
Finlande
Grande Bretagne
Italie
Japon
Portugal
Royaume-Uni
Russie
 
   
 
  COMPOSITEURS
   prcdent retour la liste des compositeurs suivant   
 
  compositeur  
     
 
Renaud GAGNEUX
né en 1947

Renaud Gagneux commence le piano à l’âge de cinq ans avec Germaine Van Eyndhoven, assistante d’Alfred Cortot et d’Yves Nat. Il est admis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en 1958. A partir de 1961, il étudiera également le piano à l’Ecole Normale de Musique de Paris, d’abord avec Alfred Cortot, puis avec Vlado Perlemuter. Son apprentissage de la composition commence en 1966. Il travaille d’abord à la Hochmusikschule de Cologne avec Karlheinz Stockhausen, puis à l’Ecole Normale Paris avec Henri Dutilleux, enfin au Conservatoire Supérieur de Musique de Paris avec Tony Aubin, André Jolivet et Olivier Messiaen. En 1972, il obtient son Premier Prix de Composition qui couronne ses études. En 1970, Renaud Gagneux entre au Groupe d’Etude et de Réalisation Musicale (GERM) de Pierre Mariétan. Il rencontre plusieurs fois John Cage dont il devient l’interprète. En 1972, il intègre le Groupe de Recherche Musicale de l’ORTF puis l’Institut National de l’Audiovisuel où il travaillera jusqu’en 1976 sous la direction de Pierre Schaeffer et de Guy Reibel. Renaud Gagneux est professeur de musique de l’enseignement secondaire de 1970 à 1974, date à laquelle il commence a produire régulièrement des émissions radiophoniques sur France-Musique et France-Culture. Depuis 1990, il est membre invité des jurys de recrutement de musiciens de l’Orchestre National de France et de l’Orchestre Philharmonique de Radio-France. Renaud Gagneux a été de nombreuses fois distingués par de nombreux prix dont le Grand Prix de la SACEM (Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique) pour la musique de chambre en 1977, le Prix Georges Enesco en 1983, le Prix des Nouveaux Talents de la SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques), pour son opéra Orphée, le Prix Verdaguer de l’Institut de France en 1989, le Prix des Compositeurs de la SACEM en 1990 et le Grand Prix de la SACEM en 1993 pour l’ensemble de son œuvre. Son catalogue musical comprend une cinquantaine d’œuvres, dont un certain nombre de commandes de l’Etat ou de Radio-France. Elles ont été jouées par de grands interprètes dont : G.Hoffman, M.Rostropovitch, P.Gallois, A.Gastinel, J.Hurel, J.-C.Pennetier, F.Pierre, B.Rigutto, A.Tharaud ; P.Bartholomée, H.Iwaki, M.Janowski, J.Latham-Koenig, J.Lopez-Cobos, S.Ozawa, D.Robertson, Joel Sachs, A.Tamayo, A.Van Beek, Ph.Bender, J.-C.Casadesus, P.Fournillier, J.Mercier, P.Verrot ; le London Symphony Orchestra, l’Orchestre Philharmonique de Liège, le New Juilliard Ensemble, l’Orchestre National de France, l’Orchestre Philharmonique et les Chœurs de Radio-France, l’Orchestre d’Auvergne, l’Orchestre Régional de Cannes / Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’Orchestre National d’Ile-de-France, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestre National de Montpellier, l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg et les Chœurs de l’Opéra du Rhin, l’Ensemble Instrumental de Basse-Normandie, l’Orchestre Poitou-Charentes ; les Jeunes Solistes, la Maîtrise de Paris, la Maîtrise de Notre-Dame de Paris, Musicatreize ; l’Octuor à vent de Paris-Bastille, le Flux Quartet et les quatuors Arditti et Suk, les quatuors Gaudeamus, Ludwig et Rosamonde. En dehors de ses activités musicales, Renaud Gagneux, passionné par l’histoire de Paris, est l’auteur d’un opuscule intitulé Le cours de la Bièvre à Paris aujourd’hui (Editions Municipales, Paris, 1999), d’une plaquette intitulée « Sur les traces de la Bièvre dans Pari »s (réalisée en 2000 avec le concours de la Région Ile-de-France pour l’exposition « La Bièvre, rivière vivante »), et d’un inventaire du patrimoine de la Bièvre dans Paris, commande de la Direction Régionale de l’Environnement / Ile-de-France (DIREN). Il est en outre co-auteur de l’ « Atlas du Paris souterrain » (Editions Parigra

Liste des oeuvres disponibles du compositeur :

Partitions en vente :
  8 Haïku pour clavecin (REF:CB4402)
  Ave Verum Corpus

 
 
     
  2006 © All Rights Reserved Le Chant du Monde - Mentions Légales