français
  english
BULLETIN QUI SOMMES NOUS
 
 
 
  CONCERTS

 
  ACTUALITES
Que pensez-vous du soleil

 
  LE GRAND ECLAIR
Retrouvez tous les numéros du Grand Eclair
   
  Téléchargez le dernier Grand Eclair au format pdf  
  PARTENAIRES
Allemagne
Argentine
Autriche
Chine
États-Unis
Finlande
Grande Bretagne
Italie
Japon
Portugal
Royaume-Uni
Russie
 
   
 
  COMPOSITEURS
   prcdent retour la liste des compositeurs suivant   
 
  compositeur  
     
 
Carlos D'ALESSIO
1935-1992

Carlos d’Alessio, compositeur français d'origine argentine. Né à Buenos Aires en 1935. mort à Paris, le 14 juin 1992. Ses créations s’inspirent souvent d’airs folkloriques d'Amérique latine ou de danses populaires : valses, javas, rumbas, tangos. Musique parfois répétitive et jouée au piano seul ou par de petites formations. Sa musique est indissociable des films de l'écrivain Marguerite Duras.

En Argentine, il étudie l'architecture. s'intéresse au cinéma et apprend la musique. Entre dans une troupe de théâtre pour composer la musique des pièces crées. En 1962, il s’installe à New York et s’introduit dans le milieu de l'avant-garde, alors en pleine effervescence créative. En 1972, le compositeur fait un voyage à Paris où il retrouve le dramaturge et dessinateur argentin, Copi. Il collabore avec Alfredo Arias — venant lui aussi de Buenos Aires — fondateur de la troupe de théâtre, TSE. En 1973, Il attire l’attention de la romancière Marguerite Duras, devenue réalisatrice de films. Il devient son compositeur fétiche et la musique du film India Song le rend populaire. « La musique de Carlos d'Alessio […] m'entoure, m'habite comme à la première minute où j'ai entendu la musique de cet homme. » dit-elle. Leur collaboration s'avère fructueuse et durera jusqu’à son dernier film, Les Enfants, tourné en 1985. En 1986, il crée le spectacle Home Movies au Théâtre de la Ville de Paris, avec la participation de la danseuse chorégraphe Caroline Marcade. Jean-Pierre Jeunet fera aussi appel à lui pour un court-métrage et pour son premier grand film, Delicatessen, réalisé avec Marc Caro en 1991. Ce sera sa dernière œuvre. Il mourra du Sida l’année suivante.

Musiques pour le Théâtre
    * Luxe, d’Alfredo Arias, 1973.
    * L’Étoile du Nord, d’Alfredo Arias, 1974.
    * Omphalos Hôtel, de Jean-Michel Ribes, 1975.
    * L'Éden Cinéma, de Marguerite duras, 1977.

Musiques de film
    * La Femme du Gange, de Marguerite Duras, 1974.
    * India Song, de Marguerite Duras, 1975.
    * Des journées entières dans les arbres, de Marguerite Duras, 1976.
    * Son nom de Venise dans Calcutta désert, de Marguerite Duras, 1976.
    * Maîtresse, de Barbet Schroeder, 1976.
    * Baxter, Véra Baxter, de Marguerite duras, 1977.
    * Le Navire Night, de Marguerite duras, 1978.
    * Jeux de la Comtesse Dolingen de Gratz, de Catherine Binet, 1980.
    * Hécate, maîtresse de la nuit, de Daniel Schmid, 1982.
    * Parti sans laisser d'adresse, de Jacqueline Veuve, 1982.
    * Les Enfants, de Marguerite duras, 1985
    * Foutaises, court-métrage de Jean-Pierre Jeunet, 1989.
    * Delicatessen, de Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro, 1991. Victoires de la musique 1992 pour l'album de musique originale de cinéma.
    * L'Après-midi de Monsieur Andesmas, de Michelle Porte d’après Marguerite Duras, 2004.

Enregistrements, extraits
    * Home Movies - Le Disque. 1 LP, Le Chant du Monde, 1986.
    * India song et autres musiques de films. 1 CD, Le Chant du Monde, 1991.
(remerciements à Wikipedia)

Chant du Monde est désormais le principal éditeur des musiques de Carlos d’Alessio.

Liste des oeuvres disponibles du compositeur :

Partitions en vente :
  India Song, version pour violon, ou flûte ou hautbois, et piano (REF:VP4900)
  Musiques de films/India Song (REF:PN4513)

 
 
     
  2006 © All Rights Reserved Le Chant du Monde - Mentions Légales